Une semaine de vacances au Kosovo

C’est une idée qui ne vous serait même pas venue à l’esprit ! Et pourtant un groupe de Destinations Queyras a passé 8 jours à la découverte d’un pays qui petit à petit efface les traces du dernier conflit européen. Diversité culturelle, accueil « comme avant » dans la pure tradition balkanique, des paysages de montagne classique mais aussi des espaces dignes de l’Asie centrale dans le sud du pays et un sentiment de sécurité étonnant quand on connait la réputation du pays.
A découvrir d’urgence…                                                                                                                                                                              Yves Fouque

Voir l’album photo

Publicités

Des vacances au Kosovo…

Après nous avoir concocté avec succès l’année dernière un séjour en Macédoine, Yves Fouque, notre guide accompagnateur, n’avait pas l’intention d’en rester là, décidé à poursuivre notre projet de coopération dans les Balkans, et plus précisément en Macédoine, Albanie et Kosovo, visant à aider au développement du tourisme de montagne.

Dans son article de janvier, il nous faisait déjà part de sa passion pour ces pays, si peu connus, où le tourisme est encore à l’état embryonnaire, notamment au Kosovo, où il travaille actuellement à mettre en place un circuit.

C’est donc au Kosovo que notre ami est parti en repérage au mois de mai dernier, pour rencontrer les acteurs locaux (politiques, Parc…) et aussi les habitants. Accueilli à bras ouverts, il est revenu non seulement enchanté, mais également très optimiste quant à l’avenir touristique de ce magnifique et accueillant pays !

Les responsables kosovars du développement touristique ont encore du « travail de terrain » à faire pour convaincre les villageois de leur intérêt à s’ouvrir au tourisme, à commencer par préserver leurs sites naturels. C’est dans cette optique qu’une délégation kosovare est venue nous rendre visite du 2 au 7 juillet : des responsables du Parc National de Shar, dont le directeur, sont venus rencontrer les responsables du Parc Naturel Régional du Queyras, du Parc National des Ecrins, mais aussi les acteurs locaux du tourisme (Office de Tourisme du Queyras, Comité Départemental du Tourisme à Gap), afin de pouvoir s’inspirer de cette expérience haut-alpine pour mettre en place chez eux les fondements d’une dynamique touristique.

Yves va donc pouvoir vous emmener au Kosovo dès le mois de septembre, pour un voyage « expérimental », afin de vous faire partager ses « belles rencontres »…

Mais nous savons déjà que notre « globe trotter balkanique » a d’autres projets en tête, il nous prépare notamment des circuits transfrontaliers entre Kosovo, Macédoine et Albanie, à suivre…

voir toutes les photos

Sur la route des Balkans avec Yves FOUQUE

Il y a quelques années de cela, je n’aurais pas pensé devenir « accro » à ce point des Balkans! Formateur d’accompagnateurs français au CRET (Centre Régional et Européen du Tourisme, Briançon), ma première expérience de formateur à l’étranger date de 1999, en Bulgarie. Jouant ensuite à saute-frontière, je me suis retrouvé en Ancienne République Yougoslave de Macédoine puis actuellement au Kosovo. Bien sûr, je me suis posé la question plus d’une fois: cela vaut-il le coup de s’investir dans des projets de coopération visant à aider au développement du tourisme de montagne, y a t’il un potentiel? Il aura fallu un premier groupe de randonneurs (suivi de quatre autres) pour conforter mon intuition. 
Dans ce pays à taille humaine, les rencontres sont quotidiennes avec une population curieuse et accueillante, même si on ne parle pas la langue. Nos albums photos en ligne vous en diront plus qu’un long discours.

Des macédoniens dans le Queyras

Du 18 au 25 mai, trois macédoniens de la région de Tetovo sont venus dans le Queyras pour voir comment s’était développé un tourisme respectueux des hommes et de la nature.
Nul doute qu’ils en tireront profit et sauront adapter ce « modèle » à leur culture et à leur environnement !

Macédoine

Une délégation macédonienne est venue dans les Hautes Alpes la semaine dernière.

viso