La Crète

Nicolas Crunchant nous a fait un montage vidéo du séjour du mois de juin en Crète avec l’équipe des randonneurs de Haute-Loire : merci Nicolas !

Pour ceux qui voudraient partir aussi

 

Une semaine de vacances au Kosovo

C’est une idée qui ne vous serait même pas venue à l’esprit ! Et pourtant un groupe de Destinations Queyras a passé 8 jours à la découverte d’un pays qui petit à petit efface les traces du dernier conflit européen. Diversité culturelle, accueil « comme avant » dans la pure tradition balkanique, des paysages de montagne classique mais aussi des espaces dignes de l’Asie centrale dans le sud du pays et un sentiment de sécurité étonnant quand on connait la réputation du pays.
A découvrir d’urgence…                                                                                                                                                                              Yves Fouque

Voir l’album photo

Florian au Pérou

Des photos transmises par Florian, un membre de notre équipe, parti au Pérou… Superbe !

les montagnes cuscqueniennes. Le lac de Piuray au premier plan avec en fond le Salkantay

Des vacances au Kosovo…

Après nous avoir concocté avec succès l’année dernière un séjour en Macédoine, Yves Fouque, notre guide accompagnateur, n’avait pas l’intention d’en rester là, décidé à poursuivre notre projet de coopération dans les Balkans, et plus précisément en Macédoine, Albanie et Kosovo, visant à aider au développement du tourisme de montagne.

Dans son article de janvier, il nous faisait déjà part de sa passion pour ces pays, si peu connus, où le tourisme est encore à l’état embryonnaire, notamment au Kosovo, où il travaille actuellement à mettre en place un circuit.

C’est donc au Kosovo que notre ami est parti en repérage au mois de mai dernier, pour rencontrer les acteurs locaux (politiques, Parc…) et aussi les habitants. Accueilli à bras ouverts, il est revenu non seulement enchanté, mais également très optimiste quant à l’avenir touristique de ce magnifique et accueillant pays !

Les responsables kosovars du développement touristique ont encore du « travail de terrain » à faire pour convaincre les villageois de leur intérêt à s’ouvrir au tourisme, à commencer par préserver leurs sites naturels. C’est dans cette optique qu’une délégation kosovare est venue nous rendre visite du 2 au 7 juillet : des responsables du Parc National de Shar, dont le directeur, sont venus rencontrer les responsables du Parc Naturel Régional du Queyras, du Parc National des Ecrins, mais aussi les acteurs locaux du tourisme (Office de Tourisme du Queyras, Comité Départemental du Tourisme à Gap), afin de pouvoir s’inspirer de cette expérience haut-alpine pour mettre en place chez eux les fondements d’une dynamique touristique.

Yves va donc pouvoir vous emmener au Kosovo dès le mois de septembre, pour un voyage « expérimental », afin de vous faire partager ses « belles rencontres »…

Mais nous savons déjà que notre « globe trotter balkanique » a d’autres projets en tête, il nous prépare notamment des circuits transfrontaliers entre Kosovo, Macédoine et Albanie, à suivre…

voir toutes les photos

Balade en Crète avec Thierry

La Crète en randonnée, c’est découvrir une terre montagneuse au cœur de la mer ! Une fois appréciées les quelques richesses de la capitale Héraklion et du magnifique petit port de Hania, nous gagnons le plateau de Omalos. Ici les crétois de la montagne, agriculteur et éleveur de brebis et chèvres maintiennent une vie pastorale pluriactive ou la fabrique du fromage côtoie l’accueil des touristes.

D’ici de belles cimes nous tendent les bras et c’est tout naturellement que nous gagnons dès le lendemain le Mont Gigilos, à plus de 2000 m. L’accès à ce sommet n’a rien a envier à nos belles randonnées alpines et la neige est encore souvent présente au sommet jusqu’à début juin. C’est d’ici que Zeus admirait les courses de chars où s’affrontaient les Dieux, sur le plateau d’ Omalos.

Ensuite nous gagnons la mer en dévalant les 1200 m de dénivelé qui nous sépare de la très belle plage de Aghia Rouméli. Cet ancien petit port antique, accessible par la mer ou à pied nous offre un petit coin de quiétude ou la baignade vient couronner la découverte des merveilles de la Gorges de Samaria, classée au patrimoine de l’Unesco.

Une splendide randonnée côtière nous conduit ensuite à Loutro, petit village de carte postale aux murs blanc et volets bleu ! Un passage dans cette baie paradisiaque ne s’oublie pas, les Crétois de la mer, éleveurs de chèvres, pécheurs et restaurateurs permettent aux visiteurs de se régaler de succulents poissons frais.

Traverser le plateau montagnard d’Anapolis permet la découverte des terres fertiles propices à la culture de la vigne, des fruitiers et des oliviers. L’ancien chemin muletier plonge alors dans la gorge d’Aradéna, entrailles de la terre et vestige de cet immense choc entre la plaque africaine et eurasienne il y a déjà bien longtemps ! Réservé aux randonneurs aguerris, le chemin alterne les passages faciles ou équipés et le franchissement de blocs et de roches. La richesse faunistique et floristique du lieu vient couronner 5 jours de marche très variés et riche de découvertes.

Marcher en Crète, c’est s’offrir un fabuleux cocktail de soleil, de plages, de sommets panoramiques, de gorges profondes, de charmants petits hôtels et de succulents restaurants ou le régime crétois nous régale… la Crète c’est les vraies vacances !

Voir l’album photo

Un tour à la Réunion avec Chantal PEYRIERE

Accompagnatrice en montagne depuis une vingtaine d’année, j’ai délaissé petit à petit mon activité sur le terrain pour me consacrer à l’organisation et la gestion de l’agence Destinations Queyras.
Mais les montagnes font parties de mon quotidien,  les destinations proches et lointaines m’attirent et sont au programme durant mes vacances. Après quelques bouts de chemins (Compostelle et Stevenson), j’ai découvert l’île de la Réunion : un paysage varié entre montagne, mer, volcan et végétations luxuriantes.
Les gîtes se sont développés, permettant un découpage des étapes, pour une découverte à son rythme.
Mon coup de cœur : le cirque de Mafat, évidemment !
Un cirque resté intact, sans axes routiers, avec un développement responsable : des petites écoles dans des villages, des petites maisons avec jardins et ses habitants se déplaçant à pied.
Mon incroyable rencontre : Annie et Marie-Do qui ont marché avec moi lors d’un séjour que j ‘encadrais en Crète  en 2004 !

Sur la route des Balkans avec Yves FOUQUE

Il y a quelques années de cela, je n’aurais pas pensé devenir « accro » à ce point des Balkans! Formateur d’accompagnateurs français au CRET (Centre Régional et Européen du Tourisme, Briançon), ma première expérience de formateur à l’étranger date de 1999, en Bulgarie. Jouant ensuite à saute-frontière, je me suis retrouvé en Ancienne République Yougoslave de Macédoine puis actuellement au Kosovo. Bien sûr, je me suis posé la question plus d’une fois: cela vaut-il le coup de s’investir dans des projets de coopération visant à aider au développement du tourisme de montagne, y a t’il un potentiel? Il aura fallu un premier groupe de randonneurs (suivi de quatre autres) pour conforter mon intuition. 
Dans ce pays à taille humaine, les rencontres sont quotidiennes avec une population curieuse et accueillante, même si on ne parle pas la langue. Nos albums photos en ligne vous en diront plus qu’un long discours.