La Côte Bleue, vous connaissez ?

Les eaux turquoise, les odeurs de lavande… La Côte Bleue est un véritable espace naturel avec son parc marin existant depuis plus de trente ans.
De Marseille à Martigues, ses paysages ont inspiré nombre de cinéastes français. De même, le petit train bleu, qui les traverse depuis plus de 100 ans, a largement participé à la renommée de cette côte… si bleue !

La Côte Bleue en détail

Elle tire son nom de la couleur miroitante de la Méditerranée. Ce littoral calcaire s’étend sur près de 25km à l’ouest de Marseille jusqu’à l’embouchure de l’étang de Berre. Il est composé d’une multitude de petites calanques : Niolon, Méjean, la Redonne

Les calanques de la Côte Bleue sont très différentes de celles du parc national, mais complémentaires lors d’un séjour de randonnée autour de Marseille. Moins fréquentées par les touristes, elles sont plus petites et moins hautes. De la Couronne à l’Estaque, de criques en criques, le paysage varie. On peut découvrir sous les pins, des habitats dissimulés, semblables à de petits hameaux. Certaines calanques arborent de jolis ports, comme celle de Niolon. On aurait presque le sentiment d’être dans un petit cocon…

Randonnée sur la Côte Bleue

Le patrimoine de la Côte Bleue

La culture provençale est très présente sur la Côte Bleue, notamment à Carry le Rouet ou Sausset-les-pins. Chaque village a sa particularité : Sausset-les-pins et ses nombreuses plages, l’engagement de Carry le Rouet pour le parc marin de la Côte Bleue.
La meilleure façon d’en apprendre plus sur la Côte Bleue, c’est d’en parler avec les locaux. Nous invitons à venir discuter avec les habitants du port de pêche de Niolon ou celui de Carro.

La Côte Bleue est également réputée pour son petit train bleu reliant Marseille à Martigues. Cette ligne a été construite durant la 1ère guerre mondiale, dans un contexte un peu difficile. À l’époque, on arrivait dans ces villages seulement à pied ou en bateau. En effet, aucune route ne longe la côte. Ce train passant sur un viaduc majestueux, est encore aujourd’hui un véritable cordon économique et social.

La Côte Bleue regorge de randonnées en bord de mer de tous niveaux. Peu explorées, les calanques de la Côte Bleue réservent de nombreuses surprises. De criques en criques, c’est un territoire que vous découvrirez avec plaisir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s